Projets de recherche et développement

photo-55_projetsRD_bdDifférents types de projets collaboratifs de recherche et développement sont proposés aux industriels, en relation avec les chercheurs des laboratoires associés à TWB. Afin de faciliter la coopération entre les acteurs privés et publics, des règles simples de propriété intellectuelle ont été prédéfinies.

Les projets sont menés selon les bonnes pratiques de la « gestion de projet », intégrées dans le système de management de la qualité de TWB (ISO 9001). Notamment des comités de pilotage suivent l’avancement des sujets, décidant de leur arrêt ou de leur poursuite en fonction des objectifs fixés initialement.

Une démarche éthique et de développement durable est intégrée tout au long du projet.

1. Projets de recherche « pré-compétitifs »

Les projets dits «pré-compétitifs» sont des projets de recherche amont, à fort potentiel d’innovation, destinés à générer des ruptures technologiques et la possibilité de création de « start-up » innovantes. La propriété intellectuelle (PI) reste 100% publique, toutefois une priorité d’information est réservée pour les partenaires du consortium de TWB. Les projets pré-compétitifs* sont auto-financés par TWB, via le consortium. Un appel à projets est organisé chaque année.

FEDER*Des bourses sont allouées à des post-doctorants pour la réalisation des projets dans le cadre du programme « POST-DOC » de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, co-financé par le FEDER/FSE (programme 2014-2020).

2. Projets industriels « compétitifs »

Les projets dit « compétitifs » sont établis entre un industriel (membre partenaire ou non du consortium) et TWB, en toute confidentialité. Ils reposent sur des thématiques de recherche finalisées, ouvrant sur des possibilités importantes d’exploitation et de retour sur investissement à court et moyen terme, la propriété intellectuelle générée appartenant à l’industriel.

3. Projets « intermédiaires »

Les projets dits « intermédiaires » sont cofinancés par des fonds privés et des fonds publics, en réponse à des appels d’offre nationaux ou européens (ANR, UE, Bpifrance…). De ce fait, ils font l’objet d’un partage de la propriété intellectuelle.

Actuellement, cinq projets de ce type sont en cours de réalisation :

Projet SYNTHACS

Synthacs est un projet basé sur l’exploitation de la biomasse pour la production de synthons chimiques par biologie de synthèse. Plus précisément, il consiste à inventer une voie métabolique pour synthétiser un petit intermédiaire réactionnel permettant la synthèse ultérieure de molécules à forte valeur ajoutée.

Le projet, d’un budget global de 8M€, bénéficie d’un financement par l’Agence Nationale pour la Recherche (ANR) dans le cadre du Programme des Investissements d’Avenir (PIA). Il est piloté par l’entreprise multinationale ADISSEO et implique des équipes de recherche du LISBP qui utilisent les infrastructures de TWB.

Responsable du projet : Jean-Marie François – LISBP

Projet PROBIO3

PROduction BIOcatalytique de BIOproduits lipidiques à partir de matières premières renouvelables et coproduits industriels : ce projet, d’un budget total de 24,6M€, est doté d’un financement ANR sur une durée de 8 ans dans le cadre du Programme des Investissements d’Avenir (PIA). Il associe dans un consortium les sociétés AIRBUS Group, TEREOS et SOFIPROTEOL, en partenariat avec le LISBP. TWB apporte son expertise au projet en matière d’éthique notamment.

Le développement de biocarburants est une priorité pour l’industrie aéronautique en forte croissance : l’enjeu consiste à réduire les impacts environnementaux de l’activité aéronautique, accroître l’indépendance énergétique et sécuriser les approvisionnements. Dans ce contexte, le projet ProBio3 vise à développer une nouvelle filière de production de biocarburants.

Responsable du projet : Carole Jouve-Molina – LISBP

Projet THANAPLAST

Le projet Thanaplast, d’un budget de 22 M€ sur 5 ans, est financé en partie par Bpifrance, dans le cadre du programme d’aide aux projets ISI (Innovation Stratégique Industrielle). Il regroupe autour du coordinateur CARBIOS, les sociétés Groupe BARBIER et ULICE (Groupe LIMAGRAIN) ainsi que l’INRA via le LISBP et TWB, le CNRS et l’Université de Poitiers.

L’enjeu du projet est de créer une véritable valeur industrielle à partir des matériaux plastiques en fin de vie, en développant des technologies innovantes capables de produire, transformer et recycler un très grand nombre de plastiques à partir de procédés brevetés utilisant des enzymes.

Responsable du projet : Alain Marty – LISBP

 

Projet 2G BIOPIC

co-funded-h2020-horiz_frL’objectif de ce projet européen est de démontrer la performance et la fiabilité de l’ensemble de la chaîne de production de bioéthanol à partir de résidus agricoles (biomasse lignocellulosique).

2G BIOPIC vise à concevoir, construire et optimiser une usine de démonstration de deuxième génération (voir vidéo de présentation).

Le projet, d’un montant total de 56M€, est porté par la société CIMV (Compagnie Industrielle de la Matière Végétale). Il associe, outre TWB et le CRT/CRITT Bio-Industries Midi-Pyrénées, les partenaires industriels Rolkem, Dyadic, Taurus Energy et Bio Base Europe Pilot Plant.

Responsable du projet : Olivier Galy – TWB

Projet SUPERBIO

co-funded-h2020-horiz_frSUPERBIO est un projet européen porté par Ghent Bio-Economy Valley (GBEV). Il a pour objet de constituer un guichet d’aide au montage et à la réalisation de projets émanant de start-up et de PME susceptibles d’être financés par l’Union Européenne. Il contribuera à la construction de nouvelles chaînes de valeur dans le domaine de la bio-économie.

L’intérêt du projet est d’offrir une plate-forme qui permet le réseautage et la mise en contact des acteurs tout au long de la chaîne de valeurs.

Le montant total du projet est de 3,8M€. SUPERBIO rassemble un grand nombre de partenaires techniques (fournisseurs de services) et des clusters européens comme TWB ou le CTA d’Andalousie ou encore Bio Base Europe Pilot Plant.

Voir vidéo de présentation

Responsables du projet : Olivier Galy & Marie Tranier – TWB